Black Earth Farming

18/04/16 à 16:52 - Mise à jour à 16:52

Black Earth Farming revient sur les rails. Malgré le facteur d'incertitude que représente la Russie, la structure de coûts, qui s'est sensiblement améliorée, ainsi que la rentabilité de la production, permettent d'espérer le meilleur pour le cycle haussier inévitable des prix des céréales. Digne d'achat mais à haut risque.

Propriétaire et exploitant agricole, Black Earth Farming est active en Russie du Sud-ouest, la région très fertile de Black Earth. Fondée depuis 2005, la société est cotée depuis fin 2007 à Stockholm. Le prix de souscription s'élevait à 50couronnes suédoises (SEK). Les investisseurs de la première heure n'ont pas été gâtés. La période jusqu'en 2010 a été marquée par l'acquisition de terres agricoles, de l'infrastructure et du matériel nécessaires. Fin 2009, le groupe contrôlait 330.000hectares (ha) de terrains, dont 216.000 en pleine propriété. Les années suivantes, la production a commencé, et en 2011, la superficie cultivée s'élevait déjà à 231.000ha, représentant 514.000t...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil