Barrick sur le point de perdre sa couronne

03/01/18 à 00:00 - Mise à jour à 29/12/17 à 15:28

Le groupe canadien Barrick Gold est resté le premier producteur d'or au monde en 2017. Cette année toutefois, il cédera son titre à l'Américain Newmont Mining. La bonne nouvelle est que la dette s'allège plus rapidement que prévu.

Barrick Gold n'escompte aucune croissance externe et les projets de croissance organique ne contribueront à l'accélération de sa production qu'à partir du début de la prochaine décennie. A cela s'ajoute le fait que le groupe restructure son portefeuille d'actifs, en vendant tout ou partie de certaines de ses mines.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil