Barrick Gold

01/12/16 à 16:36 - Mise à jour à 16:36

Barrick Gold a poursuivi ses efforts au troisième trimestre et a réduit les coûts comme l'endettement et augmenté les cash-flows. Pour l'instant, la croissance n'est pas une priorité. La correction que nous attendions est intervenue. Une occasion d'acheter le titre.

Cet été, l'action du producteur d'or canadien s'est traitée jusque trois fois plus cher qu'au 1er janvier 2016. La récente correction a ramené la hausse à "seulement" 100%. Avec 91,9millions d'onces troy, Barrick Gold dispose des plus grandes réserves d'or au monde. Le groupe affiche également la structure de coûts la plus faible du secteur. Les nombreuses acquisitions opérées au cours de la décennie passée lui ont permis de devenir le premier producteur d'or mondial. Elles ont cependant porté sa position d'endettement à près de 13milliards dollars (USD), au risque d'étrangler le groupe. Ces dernières années ont donc été placées sous le signe de l'assainissement du bilan. La dette a déjà été réduite de plus de 3milliards USD en 2015, principalement par le biais de ventes d'actifs. Ce...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »



Pensions

Plus de pensions »