Barrick Gold

20/02/14 à 18:32 - Mise à jour à 18:32

Source: Initié De La Bourse

Année de transition

Alors que 2013 fut l'une des pires années de la décennie écoulée pour l'industrie des mines d'or, le secteur semble reprendre vie ces dernières semaines. L'an dernier, le groupe minier canadien Barrick Gold a pris des mesures draconiennes pour mieux s'armer contre un environnement très hostile à l'or. Le métal jaune a connu sa pire année depuis 1981, avec une perte de 28%. De ce fait, les cash-flows se sont effondrés et le plus grand producteur d'or au monde a dû acter de lourdes dépréciations sur la valeur comptable de ses actifs. Au 4e trimestre, ces dépréciations ont atteint 2,82 milliards USD, ce qui a creusé la perte nette à 2,83 milliards USD. Le report du projet Pascua-Lama (voir IB-45B/2013) en a affecté la valeur com...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Investir

Plus d' investir »