Banimmo

14/04/16 à 16:54 - Mise à jour à 16:54

Le départ du CEO et les trois pertes consécutives enregistrées démontrent que la société rencontre toujours des difficultés. Action réservée à l'investisseur patient.

La société immobilière n'est pas en grande forme ces dernières années et la donne n'a pas vraiment changé l'an dernier. L'annonce, début novembre, du départ de son CEO Christian Terlinden, était un signal d'alarme en prévision des chiffres annuels 2015. Dans l'attente qu'un successeur soit désigné, Alain Chaussard reprend les fonctions de CEO intérimaire. Banimmo se positionne comme un acteur capable de construire ou de rénover des actifs immobiliers qui répondent aux exigences et normes les plus strictes des investisseurs institutionnels finaux. Ces projets built-to-suit (réalisés sur mesure pour les locataires) permettent de conclure d...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil