Check-list Belgique (au 16/8/18)

Check-list Belgique (au 16/8/18)

Rédaction Initié de la Bourse - Dans cette liste, découvrez les 103 valeurs belges, cotées pour la plupart à Bruxelles, que les experts de l'Initié de la Bourse analysent régulièrement. Voyez quelle recommandation ils leur ont attribuée à ce jour.

Proximus demeure une valeur de rendement

Proximus demeure une valeur de rendement

Le rendement élevé (7,1%) qu'offre Proximus et la valorisation actuelle relativement faible rendent à nos yeux l'action très attrayante.

Umicore n'est pas encore condamnée à la perfection

Umicore n'est pas encore condamnée à la perfection

Les prévisions de croissance, certes époustouflantes, que formule Umicore sont loin d'être infondées. Elles se paient au prix fort aujourd'hui, mais le potentiel à long terme de l'entreprise est indéniable.

Orange à son plus-bas sur les 4 dernières années

Orange à son plus-bas sur les 4 dernières années

L'action du "franc-tireur" belge compte aujourd'hui parmi les valeurs télécoms européennes les moins chères. Or l'avenir ne s'annonce pas sombre, pour Orange Belgium !

AB InBev est digne d'achat

AB InBev est digne d'achat

Une nouvelle fois, le rapport trimestriel d'AB InBev n'a pas été accueilli avec enthousiasme. L'action a dévissé. On ne peut pourtant pas dire que les résultats du plus grand brasseur au monde sont décevants.

Bekaert étranglé par son fil machine

Bekaert étranglé par son fil machine

Des facteurs externes comme internes affectent toujours la rentabilité du tréfileur, qui a ajusté ses perspectives pour l'exercice 2018. La période la plus difficile semble passée, toutefois. Le titre est digne d'achat, mais son cours se redressera, selon nous, lentement. A mesure que le marché sera rassuré.

UCB signe un excellent deuxième trimestre

UCB signe un excellent deuxième trimestre

Après un trimestre quelque peu décevant, le groupe biopharmaceutique belge s'est très bien repris au deuxième trimestre. UCB entend investir dans sa croissance externe ; il peut se le permettre, vu le faible niveau de son endettement au 30 juin.

Amélioration des résultats d'Ontex au Brésil

Amélioration des résultats d'Ontex au Brésil

Selon nous, il y a plus d'une chance sur deux pour qu'Ontex reçoive une offre formelle d'achat: les difficultés que l'entreprise rencontre ne sont que temporaires. Au Brésil, les résultats du deuxième trimestre sont encourageants.

Barco: impression mitigée au terme du premier semestre

Barco: impression mitigée au terme du premier semestre

Si la rentabilité progresse graduellement, le chiffre d'affaires, en revanche, a reculé. Or la direction de Barco a confirmé s'attendre à des ventes annuelles stables. La valorisation est trop tendue.

Le redressement des marges de Greenyard est compromis

Le redressement des marges de Greenyard est compromis

Nous nous devons de revenir sur le producteur de fruits et légumes frais et préparés. Au premier semestre, son action fut l'une des grandes déceptions de la Bourse belge mais, au vu de la valorisation attrayante et du potentiel de l'entreprise, nous l'estimions digne d'achat. Dans l'intervalle, cependant, son profil de risque est devenu supérieur à la moyenne.

Resilux: rachats d'initiés en masse

Resilux: rachats d'initiés en masse

Entre la fin mai et la fin juin, Belfima Invest, le holding contrôlé par la famille De Cuyper, a racheté, en une bonne dizaine de transactions, plus de 4.000 actions Resilux, pour plus d'un demi-million d'euros.

Check-list Belgique (au 12/7/18)

Check-list Belgique (au 12/7/18)

Rédaction Initié de la Bourse - Dans cette liste, vous découvrirez les 103 valeurs belges, cotées pour la plupart à Bruxelles, que les experts de l'Initié de la Bourse analysent régulièrement. Voyez quelle recommandation ils ont attribuée chacune d'elles.

MDxHealth: patience

MDxHealth: patience

Le marché prévoit qu'en 2020, le chiffre d'affaires de l'entreprise atteindra 80 millions de dollars. Elle sera alors à l'équilibre.

Le dividende de Proximus ne parvient pas (encore) à séduire

Proximus clôt notre série d'analyses d'actions responsables de la sous-performance du Bel 20 par rapport à la moyenne boursière européenne sur les six premiers mois de l'année. Sur la période, le groupe de télécommunications a perdu un quart de sa valeur. A l'instar de Nyrstar, Greenyard et Bekaert, ce titre est, selon nous, digne d'achat.

Check-list Belgique (au 5/7/18)

Check-list Belgique (au 5/7/18)

Rédaction Initié de la Bourse - Dans cette liste, vous découvrirez les 103 valeurs belges, cotées pour la plupart à Bruxelles, que les experts de l'Initié de la Bourse analysent régulièrement. Voyez quelle recommandation ils ont attribuée à chacune d'elles à ce jour.

L'endettement de Nyrstar à son sommet

L'endettement de Nyrstar à son sommet

Alors que Nyrstar avait connu une amélioration au cours des six derniers mois de l'an dernier, le premier semestre écoulé a énormément déçu ses actionnaires. L'action a dévissé de 33%.

Greenyard toujours en quête de croissance

Greenyard toujours en quête de croissance

L'action s'échange 44% sous son sommet d'août 2017 (22,15 euros). L'ajustement du bénéfice et du chiffre d'affaires prévisionnels par la direction du groupe en mai lui a coûté cher. C'est l'une des actions du Bel 20 qui se sont le moins bien comportées au premier semestre écoulé.

Bekaert, cette autre valeur belge qui a dévissé

Bekaert, cette autre valeur belge qui a dévissé

Quelques actions belges sont responsables de la sous-performance du Bel 20 par rapport à la moyenne boursière européenne au terme des six premiers mois de 2018. Nous en passons huit sous la loupe durant une semaine. Aujourd'hui, Bekaert, qui en l'espace d'un an environ a perdu la moitié de sa valeur.