Check-list Monde (au 22/06/17)

Check-list Monde (au 22/06/17)

Rédaction Initié de la Bourse - Cette liste comprend 87 actions internationales, principalement américaines, suivies activement par l'Initié de la Bourse et pourvues de conseils.

Des extensions chez Newmont Mining

Des extensions chez Newmont Mining

Grâce aux extensions prévues, Newmont a pu relever ses prévisions de production pour les années à venir. Les coûts vont également baisser et la dette du groupe encore s'alléger. L'action n'est pas excessivement chère.

Tesla plus chère que Ford et GM

Tesla plus chère que Ford et GM

La valeur boursière de Tesla avait déjà dépassé celle de Ford au trimestre passé, et après l'ascension de ces dernières semaines, le producteur de voitures électriques vaut plus que General Motors. Cela peut sembler absurde si l'on ne considère que le nombre de véhicules vendus. Cette ascension est le résultat de la perception positive du marché.

Check-list Monde (au 15/06/17)

Check-list Monde (au 15/06/17)

Rédaction Initié de la Bourse - Cette liste comprend 87 actions internationales, principalement américaines, suivies activement par l'Initié de la Bourse et pourvues de conseils.

Vasco Data a vendu plus de software

Vasco Data a vendu plus de software

C'est une première pour l'entreprise : elle a tiré plus de la moitié de son chiffre d'affaires du software au premier trimestre de cette année. Bien que par rapport aux trois premiers mois de 2016, le chiffre d'affaires total ait reculé de 10%, Vasco Data Security a maintenu ses prévisions pour l'exercice entier.

Barrick Gold se désendette à pas de géant

Barrick Gold se désendette à pas de géant

Il y a quelques années, Barrick Gold était encore le producteur d'or le plus endetté, avec un passif total de plus de 14 milliards de dollars fin 2014. Mais le groupe canadien oeuvre depuis à assainir le bilan en cédant des actifs et en augmentant ses cash-flows.

Perrigo digère le dossier Omega Pharma

Perrigo digère le dossier Omega Pharma

Les investisseurs n'ont, pour leur part, pas encore réitéré leur confiance dans l'entreprise américaine. Pour cette raison, précisément, l'action est intéressante. Par ailleurs, Perrigo devrait voir tant son chiffre d'affaires que son bénéfice se redresser à partir de 2018.

Check-list Monde (au 08/06/17)

Check-list Monde (au 08/06/17)

Rédaction Initié de la Bourse - Cette liste comprend 87 actions internationales, principalement américaines, suivies activement par l'Initié de la Bourse et pourvues de conseils.

Deere & Co renoue avec la croissance

Deere & Co renoue avec la croissance

Pour la première fois depuis le premier trimestre 2012-2013, le groupe a renoué avec une croissance de son chiffre d'affaires sur une base annuelle. Le marché a accueilli la nouvelle avec enthousiasme : le titre a clôturé au-delà des 120 dollars.

Cisco sanctionné

Cisco sanctionné

Au cours du dernier trimestre (terminé fin avril), les résultats de Cisco n'étaient pas vraiment mauvais. Pourtant, le cours de l'action a reflué de plus de 10%. C'est en raison de ses perspectives de croissance décevantes. Cisco ne mérite, pour l'heure, pas une valorisation plus élevée.

Transocean prêt pour des acquisitions

Transocean prêt pour des acquisitions

Lorsque la vente de quinze de ses plateformes pour eaux peu profondes sera finalisée, Transocean pourra renforcer son bilan et se concentrer sur les eaux très profondes. Le groupe réalisera à coup sûr d'autres acquisitions cette année. Au cours faible actuel, l'action est digne d'achat.

L'expansion de Sibanye, un pari raisonné

L'expansion de Sibanye, un pari raisonné

Depuis plusieurs années, Sibanye Gold ne mise plus seulement sur l'or. Il a ainsi racheté l'an dernier Stillwater Mining (platine) notamment. Il a aussi opté pour une diversification géographique des ses activités. De bons choix stratégiques, mais le groupe est endetté, tandis que sa valorisation est faible actuellement.

Check-list Monde (au 01/06/17)

Check-list Monde (au 01/06/17)

Rédaction Initié de la Bourse - Cette liste comprend 87 actions internationales, principalement américaines, suivies activement par l'Initié de la Bourse et pourvues de conseils.

Valorisation de Qualcomm en berne

Valorisation de Qualcomm en berne

Les résultats supérieurs aux attentes de l'entreprise technologique américaine ont été éclipsés par l'escalade du conflit l'opposant à Apple. La valorisation de Qualcomm n'avait plus été aussi basse depuis 2010.

Kinross Gold : projets de croissance prometteurs

Kinross Gold : projets de croissance prometteurs

Sur le plan opérationnel, le cinquième producteur aurifère au monde a réalisé un bon trimestre. Son portefeuille de projets évolue en outre comme prévu et selon le budget imparti. Parallèlement, le groupe a aussi allégé considérablement sa dette et a vu sa rentabilité s'améliorer.

Check-list Monde (au 26/05/17)

Check-list Monde (au 26/05/17)

Cette liste comprend 87 actions internationales, principalement américaines, suivies activement par l'Initié de la Bourse et pourvues de conseils.

Check-list Monde (au 18/05/17)

Check-list Monde (au 18/05/17)

Cette liste comprend 87 actions internationales, principalement américaines, suivies activement par l'Initié de la Bourse et pourvues de conseils.

Apple vaut 800 milliards de dollars

Apple vaut 800 milliards de dollars

C'est la première fois qu'une entreprise cotée parvient à atteindre pareille capitalisation boursière. Le cours de l'action a progressé malgré des résultats trimestriels légèrement décevants. Apple n'a d'autre choix que de proposer bientôt un nouveau produit de grande qualité.

Un marché sceptique vis-à-vis de Sandstorm Gold

Un marché sceptique vis-à-vis de Sandstorm Gold

Ces dernières semaines, l'action du groupe canadien de royalties et de streaming a reflué de 25%. En cause : Sandstorm Gold a annoncé le 26 avril dernier l'acquisition de Mariana Resources. Le risque est accru pour diverses raisons (situation de la nouvelle mine, poids de celle-ci dans le portefeuille d'actifs), mais c'est un pari calculé : Sandstorm entend devenir un acteur "mid-tier" du secteur.

Cameco s'en sort grâce aux contrats à long terme

Cameco s'en sort grâce aux contrats à long terme

Au premier trimestre, le volume de ventes du producteur d'uranium est souvent le moins élevé de l'année. Ce fut à nouveau le cas, avec un volume même moindre qu'il y a un an. Heureusement, le prix de vente moyen dépassait de 45% le prix spot moyen pour le premier trimestre. Au travers de Cameco, vous miserez sur un redressement du prix de l'uranium - que le groupe attend à la fin de cette année.